Mr Le Pen,

Avant de regarder l’immigration comme un fléau, demandons-nous pour quelles raisons 200 millions de citoyens musulmans voudraient franchir les portes de l’Europe. La réponse est sous nos yeux mais nous ne voulons pas la voir, un être humain ne choisit pas de s’expatrier, il le fait par nécessité. Comme toute personne vivant dans la misère, la volonté d’acquérir un avenir meilleur est le propre de l’Homme et si nous citoyens Européens étions dans les mêmes conditions sociaux économiques, nous ferions ce même choix qui est de traverser la Méditerranée. Au lieu de stigmatiser l’étranger et d’en faire un bouc émissaire, luttons contre le modèle Capitaliste qui est la cause de la misère Humaine. En effet ce système n’a qu’une seule idéologie, celle de la création de richesse qui pour accomplir cette tâche considère la Nature et le Travail comme une simple marchandise dans le but d’en obtenir des bénéfices qui soit à la hauteur des espérances des actionnaires. Ce système qui se veut sans lois et sans justice favorise la création de richesse du Capital détenue par quelques-uns et la misère pour 43% de l’Humanité qui vit avec seulement 2$ par jour.

La réponse que nous devons avoir en tant que citoyen n’est pas celle de la haine de l’étranger mais de la solidarité de la misère. Pour cela, demandons ensemble le changement du modèle économique qui doit donner l’accès à tous les citoyens du monde aux besoins essentiels que sont l’eau, l’alimentation et la santé.

SEBAG David